• SCENOGRAPHIE POUR VICTOIRE DE CASTELLANE, DIOR
    Entre les eaux indéfinissables de Claude Monet se dessine une barque qui présente la nouvelle collection des bijoux de Victoire de Castellane. Ceux-ci sont exposés dans une maquette de l’architecture qui les abrite au même moment dans l’île virtuelle Belladone Island de Second Life. La forme de l’architecture est déduite de la morphologie de cette île, elle même géométrisation de l’une des feuilles de Nénuphar peintes sur les fresques. Entre les quatre espaces, celui d’un étang, celui de son impression picturale, celui de la salle et celui de l’île, la barque voyage le temps d’une journée pour y transporter ces bijoux sans que l’on puisse vraiment définir le sens de leur navigation, entre réel et virtuel. De l’un vers l’autre, ou de l’autre vers l’un ?