• RÉNOVATION DU FORUM DES HALLES, LA « CANOPÉE »

    Le projet a pour caractéristique d’être déduit du site : sa forme, ses espaces et sa matérialisation sont issues d’une confrontation entre l’état des choses et l’émergence des nouvelles énergies aux Halles. Ses principes architecturaux peuvent être résumés ainsi :

    Une réorganisation du site.

    L’aménagement actuel, reparti sur une diagonale entre la Fontaine des Innocents et l’Eglise Saint Eustache fait place à une nouvelles configuration. L’ensemble urbain constitué par la Bourse, le jardin et la Canopée est unifié par une orientation de l’espace selon un axe Est/Ouest.

    Une dimension métropolitaine.

    La Canopée n’est que la partie visible d’une pièce urbaine de 500m de long en majeure partie souterraine. La gare s’étend en sous-sol jusqu’à la Seine. Agrandie et simplifiée, la station Chatelet-les-Halles et la plateforme d’échange forment une unité.

    Une porte de Paris.

    Une continuité est crée entre les deux sols de référence du site : celui de la ville au-dessus, celui du forum en dessous.
    On « monte » désormais vers Paris.

    Un microclimat pour un espace unitaire. 

    La canopée est un abri à l’échelle urbaine contre les intempéries. Elle protège un espace global où l’on peut circuler en tout temps et en toute saison.

    Un système constructif adapté.

    Les choix constructifs résultent des deux contraintes majeures du site : Construire en prenant appui exclusivement sur les poteaux de la structure du sous-sol et sans arrêter le fonctionnement du forum et des transports. Il en résulte un ouvrage de grande portée en acier et en auto-traction.

    Une forme à l’équilibre. 

    La morphologie de l’architecture résulte d’un équilibre entre toutes les dynamiques du programme et du site. Cette complexité a été optimisée en prenant comme modèle les morphogénèses de la nature. C’est une forme unique dans un site unique.

    Une homothétie des éléments et une enveloppe translucide

    Les éléments constituants la Canopée présentent une parenté avec sa silhouette. L’enveloppe est conçue comme une substance. Sa matière est celle d’un verre céramique. Diffusant la lumière le jour, c’est un lustre la nuit.

    Le dessin de l’architecture a été fait librement mais guidé par ces principes.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Canopée