• LE CENTRE SOCIOCULTUREL AUGUSTE DOBEL POUR LA R.A.T.P.

    Le Centre Culturel du Comité d’entreprise est implanté à la croisée de la rue Philidor et du passage de Lagny.

    Visible de toute part mais aussi depuis les rues de la Plaine et des Maraîchers, s’il structure indéniablement l’environnement au sein duquel il occupe une place emblématique, il participe également, par sa compacité, sa simplicité architecturale ainsi que sa matérialité, au paysage dans lequel il s’inscrit et dont il devient clairement l’une des composantes.

    Sa situation autant que sa volumétrie accusent le caractère institutionnel de cet élément du plan de masse.
    L’espace dégagé que forment la voie privée, son retour sur la rue Philidor ainsi que l’emprise des voies RATP permettent de saisir l’assise minérale sur laquelle repose le jardin et s’érige le bâtiment.
    Une volumétrie simple, épurée, mise en valeur par l’ordonnancement des matériaux nobles qui la composent (métal et bois), l’édifice expose généreusement sur la rue, l’espace fluide et lumineux d’un vaste hall d’accueil.

    Le traitement du rez-de-chaussée et ses dispositions tiennent compte de la double vocation du programme, l’une liée aux activités de formation culturelle, l’autre relative aux manifestations culturelles recevant du public.
    Ainsi le hall est-il à la fois conçu comme un espace de réception donnant accès vers les salles des formations orchestrales lors des manifestations publiques mais aussi comme un espace d’accueil, d’attente et d’exposition des activités pédagogiques. Il se prolonge par un jardin clos où les enfants peuvent jouer en toute sécurité

    Les activités pédagogiques sont situées en étages, les salles destinées aux formations musicales étant implantées au niveau –1. Cette disposition permet à l’espace socioculturel de remplir pleinement sa double vocation tout en maintenant une cohésion générale entre les différentes parties du programme.
    L’école de musique étant l’élément du programme qui accueille le plus grand nombre d’élèves, elle est située à proximité immédiate du hall, au premier étage. Le centre de prêt ainsi que l’administration forment un ensemble qui occupe en totalité le deuxième niveau. L’espace artistique ainsi que le centre de loisirs occupent le troisième étage permettant ainsi de bénéficier de la meilleure situation d’éclairement pour les salles de dessin et de préserver au centre du bâtiment un espace de jeu extérieur et protégé pour les jeunes enfants du centre de loisir.

    La conception de la structure libérant le cloisonnement de toute fonction porteuse ainsi que l’ordonnancement de la façade permet conjointement une souplesse d’aménagement différencié dans le temps.